Photo de profil de André Michaud

UN MERCREDI MATIN ORDINAIRE!

Comment ça va?

Bofff! Ce matin j'ai le cerveau qui veut pas me laisser tranquille... TROP GROS... PAS EN SANTÉ... PAS MORT MAIS PAS MOTIVÉ. J'ai vraiment du mal avec mes compulsions alimentaires.

De mémoire, la seule fois où je suis arrivé à prendre le dessus c'est en 2014 alors que j'étais en thérapie, dans un lieu rassurant, avec un soutiens pour les questions émotionnelles. J'étais dans un environnement productif et introspectif.

Aujourd'hui il n'y a ni environnement rassurant, ni environnement productif, ni accompagnement émotif et je ne vois pas ma fille et mon petit fils aussi souvent que je le voudrais. J'ai l'impression d'avoir perdu le lien avec elle. Qu'elle me délaisse.

Je ne suis même plus en forme pour travailler! J'ai du mal à faire des simples trucs. Ça me déprime tout ça!

J'aimerais vous parler d'amour et de soleil mais je ne vibre pas très fort intérieurement.

Juste pour aujourd'hui.


Tant qu'à me la jouer mélodrame, ça me rappel une chanson composée lors de difficiles moments de ma vie passé (2004).

André MeShow* - Coule à pic.

On entend la complainte du vent qui souffle dans le néant.
Les lumières sont closes. De graves vibrations affligent l'air.
Gémit des profondeurs la voix d'un être, sa misère.
La mort dans l'âme. Le désespoir s'empare de l'espace.

Cause d'échecs. Cassures. La vie grisaille, l'enfant déraille.

Aaaaahhhh ah!, Aaaaahhhh l'aide!
Aaaaahhhh ah!, Aaaaahhhh l'aide!

Dans la lourdeur du moment, de minuscules larmes coulent à pic dans l'obscurité,
Du moment, de minuscules larmes coulent à pic dans l'obscurité,
Du moment, de minuscules larmes coulent à pic dans l'obscurité,
Du moment, de minuscules larmes coulent à pic dans l'obscurité,

...

 


CET ARTICLE SERA MIS À JOUR TOUT AU LONG DE LA JOURNÉE.