Photo de profil de André Michaud

Où est-ce que j'en suis dans ma quête existentielle?

Oui, je dois le dire. Depuis longtemps déjà, je me pose des questions: «Mais où est-ce que je m'en vais dans la vie? Qui suis-je? Qu'est-ce que je fais? De quoi j'ai envie? Qu'est-ce qui est à ma porté? Que puis-je devenir? Qu'elle est ma place dans l'existence? Etc.

Je vous présente donc un témoignage écrit: D'où je viens, par quoi je suis passé, en bref et où je vais. Quelle est ma quête.

 

 

D'où je viens?

Autrefois je n'étais qu'un être errant et perdu dans une société au sein de laquelle j'avais bien du mal à m'identifier. J'étais presque totalement déconnecté de mon être intérieur.

L'enfance.

Je suis né, comme tous les enfants, innocent et de bon caractère. Mon éducation parentale fut quelque peu inappropriée puisque j'avais un père qui voulait pas d'enfant. Concernant ma mère, à l'adolescence, je la voyais comme un model de "Peace and Love". Je n'ai reçu aucune éducation spirituel ou religieuse à la maison sauf à l'école primaire, des prières en classe et des cours de catéchisme. Mes parents vivaient dans le vice, dans le péché de la chair, LA LUXURE. Ce qui n'a pas eu un bon écho sur mon être. J'ai donc grandit dans un univers sexuel explicite et tabou. J'étais naturellement encore trop jeune pour comprendre.

Puis il y eut la petit école qui n'a pas laissée sa place concernant la violence gratuite. L'environnement scolaire n'était pas suffisamment protégé à l'époque et les enfants méchants et plus vieux m'ont grandement brutalisés vers l'âge de dix ans. Malheureusement, à ces temps dépassés, un jeune pouvais redoublé son année scolaire 2-3 fois au primaire. Je vous laisse imaginez la grandeur et la violence de ces étudiants frustrés bien plus vieux que les autres. Cela dit, j'avais beaucoup de mal à comprendre toute cette violence gratuite qui s'ajoutait à mon existence.

L'adolescence.

Je fais un petit apostrophe ici pour dire que je me suis révolté à l'âge de 14-15 ans et que je suis passé du comportement de Victime à celui de Persécuteur. Malgré cela, j'étais encore fondamentalement un bon gars mais je me suis construit une image de violence, un masque de gros méchant aux allures de Rocker/Punk!

L'aube de l'âge adulte.

Puis à l'aube de mes 20 ans, une jeune femme m'a brisé. La mère de mon fils. Une violente, une manipulatrice, une pervers narcissique. Alors ce fut un retour en force de l'enfer sur terre, de violence, de manipulation inimaginable, de honte toxique et de tabous qui s'ajoutaient aux précédents mais cette fois-ci le sujet en était autre, la honte d'être battu par sa conjointe. Hé! Qu'est-ce que tu veux! J'ai pas été élevé à battre les femmes, même pour me défendre! Mon éducation m'a toujours fait savoir que TU TOUCHES PAS À ÇA UNE FEMME! Misère!

Cette foutue vie m'a emmenée à me questionner et à me demander quel pouvait bien être ma destiné au sein de toute cette bêtise humaine existentielle.

Je n'ai pas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer que je croyais sincèrement ne pas être né sur la bonne planète! Les cinq années qui ont suivi la vingtaine et la séparation d'avec mon fils Maxime, mon bébé, furent perdues à jamais dans les méandres de la souffrance. J'étais en total perdition, agissant dans des comportements autodestructeur: Alcoolisme, Toxicomanie, Vice/Luxure, etc.

Cela étant dit au sujet de mon passé dépassé, observons maintenant l'aboutissement de toute cette souffrance gratuite.

La grande dépression - L'effondrement de l'Égo.

Malgré le fait que j'ai toujours été convaincu que j'étais un bon gars, dans le fond, il m'a fallu mourir pour renaître, non pas d'une mort physique mais d'une mort psychologique. Tous les mécanismes de défenses développés au cours des ans pour me protéger se sont effondrés. Mon Égo est tombé au combat! Je vous jure qu'il ne me restait pas grand chose pour survivre à cette chute. J'en étais rendu à la même hauteur que mon tapis d'entrée, inanimé et sans énergie, avec la mort dans l'âme, bien usé!

L'espoir - La flamme de vie - La voix intérieur.

J'ai souvenir que seule une très petite lueur d'espoir resta devant un lourd sentiment de mort éminente, une toute petite flamme. Cette flamme fut accompagnée d'un message divin qui résonna très fort en moi. C'est drôle d'écrire ça en ce moment car j'écoutais, un peu avant que je produise ce texte, une vidéo qui traitait en partie de LA VOIX DE DIEU QUE L'ON ENTEND. Enfin, ce message divin était certainement ma voix mais elle n'était pas moi. Elle venait de l'extérieur de moi. Naturellement je l'entendais dans ma tête mais j'avais l'impression que ce n'étais pas de moi, pas moi qui parlait. Cette voix me dit: «André, ça se peut pas que ça finisse de même! T'es un bon gars! Ça peut pas finir de même! T'es un bon gars!» 

Incroyable message de Dieu! Je vous conterai bien cette histoire plus en détails un de ces jour!

Où je vais?

Le relèvement - Le rétablissement - La renaissance.

À l'époque j'étais devenu un père monoparental à temps plein d'une seconde relation familiale et toutes mes préoccupations résidaient en l'éducation et la protection de ma fille. J'ai donc entrepris de me relever parallèlement, non pas par ma grâce mais par la grâce Dieu. Parce que j'avais tout essayé par moi-même avant de m'effondrer et ça n'avait pas fonctionné.

Or l'énergie qui a permis mon relèvement venait sûrement de Dieu. D'où pouvait-elle venir si ce n'était de Lui, du tout puissant? Je vous l'ai dit, j'étais pratiquement mort, épuisé. Donc mon retour, mon rétablissement devait formellement passer par la spiritualité dans ce contexte. Notez que je n'étais pas un catholique pratiquant, loin de là! J'étais plutôt dans le vice comme précédemment écrit plus haut.

Avec une volonté déchainée de vouloir vivre et la grâce de Dieu, l'énergie dont j'avais besoin pour me relever, je suis allé chercher de l'aide. Ce jour là je peut dire que le Saint Esprit ou l'Esprit Saint a sauvé ma vie. Comment ne pas y croire?

Ce n'est pas sans misère que je me suis rétablis. Je ne suis pas devenu parfait du jour au lendemain. D'ailleurs je ne suis toujours pas parfait mais j'ai bien évolué. Ma pensée est maintenant et majoritairement positive; je n'ai plus d'obsessions de consommation (drogue et alcool). Je ne fume même plus la cigarette! Je mange mieux mais cependant j'ai encore des compulsions alimentaire donc, encore du chemin à faire! Il me reste des "paterns" d'autodestrcuctions, des insatisfactions significatives, surtout au niveau de relation de couple (je vis seul depuis longtemps) et au niveau social, de l'implication social et communautaire.

L'évolution - La quête.

Venons-en au vif du sujet: Ma propre nature, ma quête existentielle.

À ce jour, je vis une liberté que jamais je n'osais m'offrir avant. Je profite certes de la confusion du pays et de la province pour me préparer et me centrés sur cette fameuse quête entamée voilà dix-sept ans déjà.

Les temps présents appellent aussi le retour aux sources! Noël s'en vient! Préparez-vous! Unissez-vous! Dieu le tout Puissant réside en vous! Vous n'avez qu'à vous repentir sincèrement, d'avoir le désir de réparer vos fautes, de vous rétablir, de devenir bon et au mieux, intègre.

Sachez que je ne suis pas un catholique pratiquant, que je ne suis pas dans la pratique de la religion mais je sais me servir des outils présents dans ces ouvrages spirituels. Utilisez les outils que vous voulez! Le but est de redevenir une bonne personne, l'être que vous avez toujours été au plus profond de vous.

Je m'amuse un peu en vous disant: Présentez-vous devant le Christ à Noël ou quand vous voulez! Il vous lavera de tous vos péchés. Soyez sincère et vous recevrez le pardon, la grâce de Dieu! Vous ne me croyez pas! Vous pouvez lire plein de témoignage dans la littérature des AA*. Ça coûte presque rien! Faites-vous un cadeau! Alcoholics Anonymous : Nous en Sommes Venus à Croire (aa.org)

Autrement, pour la résumer ma quête en peu de mots, je dirais que c'est une recherche de Paix et d'Amour. Pour être plus explicite je concentrerai ma démarche vers mes besoins essentiels: Vivre en couple, Être impliqué dans la communauté, créer un réseau d'entraide et laisser couler l'amour à flot!

Pour ce faire je dois me retrouver, retrouver l'Amour en Soi! Me ressourcer spirituellement. Me reconnecter au Tout Puissant puis me remettre en service. Être bon. Être intègre. Être à nouveau un canal d'énergie, sa source d'amour inconditionnelle et illimitée. Incarner sa grâce, son pardon! Aider mon prochain. Faire de mon mieux. Être dans l'Action d'entraide. Vivre au jour le jour. Vivre par la grâce de Dieu. Rayonner. Aimer mon prochain comme je m'aime. Partager. Dépasser mes peurs. Déplacer des montages avec ma foi! Effacer une pandémie! Créer, procréer! Vive la vie!

Message à tous les perdus de ce monde, abandonner votre contrôle et confier vos vie à quelque chose de plus grand que vous! Au Tout Puissant tel que vous pouvez le concevoir.

Je vous aime assez pour tous vous accueillir. Bienvenue! L'amour vous attend! N'est-ce pas ce que vous souhaitez? La Paix et l'Amour.