Permaculture.

Un exemple de terrain: Derrière chez moi.

Il y a un grand terrain dégagé à l'arrière et en son centre, tous l'espace est vide et sur le gravier. Ce lieu est entouré d'un boisé contenant quelques arbres d'une dizaine d'année avec beaucoup de jeunes repousse entre un an et cinq ans. Ce qui me laisse croire qu'on pourrait couper les grands arbres de la zone jaune et laissé les jeunes pousses profiter. L'idée est de maximiser l'ensoleillement de la cours pour le futur potager.

En même temps il serait profitable de faire pousser des arbres fruitiers aux abords du boisé de droite de la maison. Pommiers, poiriers, pruniers, etc. Il faut aussi penser aux raisins, aux vignes, aux agrumes, etc.

Sur la photo de gauche on voit le grand marrais complètement au fond, castor inclus. Une ressource non négligeable en eau et en boue riche pour le potager.

Sur la photo du centre et en rouge on voit l'espace approprié pour la serre et le poulailler. D'ailleurs le boisé est quelque peu dégarnit à cet endroit.

Sur la photo de droite on voit l'air maximum du potager = 860 m2. C'est sans compter en façade de la maison et d'autres petit espace pour des herbes aromatiques et des fleurs pour attirer les Pollinisateurs.

Il est à noter que, pour une famille de 4 personnes, la grandeur d'espace nécessaire pour une complète autonomie alimentaire commence à 250m2. Plus grand vous permets d'avoir des arbres fruitiers, une serre et un poulailler. Peut-être même de la cuniculture (lapin) et une ruche (apiculture). 

Avantages & Inconvénients de ce lieu.

Au départ, un inconvénient de ce lieu est le coût et l'effort d'installation des structures de base: Sol du potager; Bâtir la serre et autres rallonges. Couper des grands arbres, etc. Ainsi, la première année sera très exigeante mais ça vaudra la peine car il y a assez grand pour une très bonne production, pour nourrir à l'année au moins douze personnes, dont le jardinier maraîcher, moi en l'occurrence!

Un avantage est qu'il y a sur place des fermes de toit pour construire la serre et les rallonges pour le poulailler, le clapier pour lapins, le rangement des outils, etc.

Un autre bémol est le sol sur le gravier au centre de la cour. L'avantage concernant cette problématique est qu'on peut préparer la surface avec du bois mort ramassé dans la forêt avoisinante et râcler des boues de l'étang pour les étendre sur le bois mort et ajouter un seul voyage de terre à potager. Un coût minimum, non pas sans efforts!

Un autre avantage de ce site est qu'il y a de l'eau accessible directement de l'étang pour l'arrosage.


En conclusion, ceci n'est qu'un exemple d'un site et des possibilités concernant sa configuration. Un plan plus détaillé sera produit au cours des prochaines semaines.

Photo d'un terrain pour la Permaculture photo de Permaculture - rue Jacques 860 mètres carrés