photo profile andre michaud 1998
Le titre est accrocheur, je trouve! Dans les faits, il m'écorche! C'est un mauvais rêve qui vient me troubler. Tous les rêves de famille me trouble. Enfin, celui-là  m'a rappelé que j'ai déjà sauvé la vie de mon père lors de travaux de toiture sur sa maison, toit en bardeaux d'asphalte.
Je me souviens qu'il voulait coupé une branche de l'arbre qui surplombait le toît et il l'avait tendue avant de la coupé!!! Voilà qu'il tombe sur le cul et se met à glisser la pente du toît, toujours en position assise. Moi, je travaillais plus bas, vis-à-vis lui. Quand je l'ai vu passé à côté de moi en glissant, d'un geste brusque je l'ai accroché par le fond de culotte et je me suis mis à glisser avec lui! J'ai dû m'étendre de tout mon corps pour freiner sa course. Il s'est arrêté assis au bord du toît, le pieds pendant dans le vide. Juste vis-à-vis la descente du sous-sol en béton!!! Il s'en serait pas remis, je vous l'jure!
Mais parler de mon père c'est aussi parler de LA HONTE TOXIQUE. Un sujet que j'aborderai dans un autres article.
Add comment
Pour les visiteurs, l'inscription aux commentaires est obligatoire pour y avoir accès. Les commentaires sont filtrés, exception faite si vous être membre, abonné au site.


Security code
Refresh